septembre 28, 2022

Isolation du plancher bas : quelle technique privilégiée ?

Dans un habitat, près de 10 % des déperditions de chaleur sont liés aux sols et plancher bas. Heureusement, grâce à l’isolation, on peut pallier cette perte. Pour le faire, il existe une diversité de techniques d’isolation de plancher. Explorons ensemble ces techniques, le coût de l’opération ainsi que ses avantages et inconvénients.

Isolation plancher bas

Pour quelles raisons isoler le plancher bas de sa maison ?

Situé le plus souvent au rez-de-chaussée de la maison, le plancher bas est la paroi qui sépare votre cadre de vie de toute autre pièce située en-dessous. Il est donc important, voire crucial, de l’isoler, surtout quand on sait qu’environ 10% des déperditions de chaleur se font par le sol.

Du coup, choisir d’isoler le plancher bas de votre maison vous fera réduire votre consommation en énergie de 10%. C’est un pourcentage qui n’est pas négligeable. De plus, cela va également entraîner la réduction du coût de vos factures de chauffage, vous faisant ainsi faire des économies.

Une autre raison pour laquelle vous devez choisir d’isoler le plancher bas de votre maison, c’est la limitation du bruit. En effet, en isolant le sol de la maison, vous bénéficiez par la même occasion d’une isolation phonique du logement.
Pour finir, l’isolation du plancher bas de votre maison vous fera gagner en confort thermique que ce soit en été comme en hiver. Cela permettra également de réduire les sensations de sol froid ainsi que l’humidité.

Comment procéder à l’isolation du plancher bas de sa maison ?

Pour réaliser l’isolation du plancher bas de votre maison, deux techniques s’offrent à vous. La première est celle qualifiée d’isolation par le bas ou isolation en dessous et la deuxième, dite isolation par le haut ou isolation en dessus.

L’isolation par le bas d’un plancher bas

On utilise cette technique d’isolation lorsqu’il y a un vide sanitaire ou espace non chauffé sous la maison, tel que le garage ou un sous-sol. Le vide sanitaire est utilisé pour désigner l’espace vide laissé en dessous d’un habitat. Ceci vise à protéger le plancher des remontées d’humidité. Cela vous garantit également une meilleure isolation de la maison en assurant une bonne circulation de l’air naturel sous le plancher.

Pour l’isolation de votre sol par le bas, vous avez le choix entre deux options :

  • Lorsque l’espace est accessible, vous aurez la possibilité d’installer les matériaux isolants en sous-face du plancher. Pour cela, vous pouvez choisir des panneaux isolants rigides, à fixer juste avec des chevilles sous le plancher. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez également faire un flocage en sous-face. C’est une technique qui consiste à appliquer sous le plancher une couche d’isolant soufflé constituée d’isolant en vrac et d’un liant, tel que le ciment ;
  • Lorsque l’espace n’est pas accessible, vous pouvez opter pour une isolation du sol par l’intérieur ou alors le remplir avec un isolant en vrac. Vous pouvez employer cette technique dans le cas où votre habitation est construite sur terre-plein, c’est-à-dire lorsqu’il n’y a pas d’espace sous la maison, ou bien lorsque le vide sanitaire n’est pas accessible ;

L’isolation par le haut d’un plancher bas

L’isolation par le haut d’un plancher bas, quant à elle, est nettement plus contraignante. On y a principalement recours lorsque le terre-plein ou le vide sanitaire situés en dessous du plancher sont inaccessibles comme dans le cas où on souhaite refaire totalement le plancher, ou encore installer un chauffage par le sol.

Ici encore, vous pouvez le faire de deux manières :

  • placer des panneaux d’isolant sur le plancher. Mais ce type d’isolation demande plus de travaux. En effet, il faudra que l’installateur enlève le revêtement du sol afin d’accéder à la dalle et installer l’isolant ;
  • procéder à une isolation entre les éléments du plancher. Vous pouvez avoir recours à cette méthode lorsque vous avez des planchers à ossature bois ou métallique. Il suffit alors d’enlever partiellement le plancher pour remplir l’espace entre les solives d’isolant en vrac.

Quel type d’isolant choisir ?

Pour réaliser l’isolation de votre plancher bas, vous le choix entre différents matériaux :

Ouate de cellulose

● forte perméabilité à la vapeur d’eau ;
● bonne qualité d’isolant phonique ;
● Résistante au feu et à l’humidité.

Laine de bois

● isolant écolo ;
● forte densité ;
● excellent confort en été.

Liège expansé

● grande imperméabilité ;
● bon isolant acoustique et thermique ;
● difficilement inflammable.

Laine De Chanvre

● forte perméabilité à la vapeur d’eau ;
● excellent isolant acoustique.

Laine De Verre

● produit de la fusion du sable et du verre recyclé ;
● bonne isolation thermique et phonique ;
● résistant au feu.

Réduire sa consommation énergétique grâce à l’isolation :