septembre 28, 2022

Découvrez le meilleur isolant à souffler

L’isolation des combles par soufflage est sans doute une des meilleures en 2022. On ne compte plus les avantages de cette technique. Vous l’avez compris et vous souhaitez aussi la faire, mais vous ne savez pas quel isolant utiliser ? Nous parlons dans cet article de notre guide de rénovation de la laine de roche, un des meilleurs isolants à souffler.

Isolant à souffler

Isolation des combles par soufflage : avantages de l’utilisation de la laine de roche

Il n’est pas rare de remarquer la présence de spots lumineux dans les combles. C’est aussi souvent le cas sur les plafonds. Ces différents sports chauffent beaucoup et sont reliés à des transformateurs électriques. Et la température de ces derniers peut largement augmenter, pour atteindre des degrés très élevés. Il est donc nécessaire, et même primordial, que lors de l’isolation des combles, on se dirige vers un produit prenant en compte cet aspect.

L’avantage de la laine de roche pour l’isolation des combles perdus par soufflage est très clair. Ici, le point éclair est de 0. En d’autres termes, elle ne brûle pas, même si elle est sous l’effet des flammes. Et contrairement à d’autres matériaux comme la ouate, la laine de verre, et le polystyrène, elle est totalement insensible aux flammes.

C’est pourquoi pour une très bonne isolation soufflée dans les combles, on privilégie la laine de roche. Lors de cette opération, n’oublions pas qu’on retrouve souvent la distribution de toute l’électricité de la maison. Et ceci peut souvent engendrer des courts-circuits. Sachez que la plupart des départs de feu dans une maison ont pour origine les combles.

Comme nous l’avons déjà dit, la laine de roche est bien le seul isolant qui permet d’empêcher la propagation du feu d’une pièce à une autre. C’est un avantage certain dont vous ne voudriez pas vous séparer. Et pour vous aider à mieux comprendre les bienfaits de la laine de roche, nous allons parler dans la suite des problèmes résultant de l’utilisation de l’ancienne laine de verre.

Limites de l’utilisation de la laine de verre et importance de la rénovation de l’isolation

La laine de verre garantie une très bonne dispersion au moment du soufflage offrant ainsi un matelas épais et régulier conformément au DTU en vigueur avec une mise en œuvre plus facile grâce à sa densité faible et l’absence de colle. Elles s’immiscent dans les moindres recoins, assurant une isolation thermique et acoustique.

Dans les années 70, 80, 90, les matériaux utilisés pour la fabrication de l’ancienne génération de laine de verre n’étaient pas assez performants. Au cours de cette période, l’isolation thermique de la maison n’était vraiment pas une priorité. En effet, il n’y avait pas la problématique actuelle de la hausse du coût des énergies fossiles. C’est bien l’augmentation actuelle du prix de l’énergie qui a rendu l’enveloppe thermique de la maison et l’isolation si importantes.

Par la suite, au début des années 2000, ce sont les fabricants qui ont commencé à se pencher davantage sur la question. Ils se sont mis à développer des produits plus performants. Ils se sont servi des liants d’origines minérales et naturelles. Dans le but d’imaginer une isolation thermique de la maison plus performante, il a aussi été question de l’augmentation des lambdas et des coefficients de résistance thermique.

C’est ainsi que des sociétés de matériaux ont commencé à se spécialiser et à développer des produits de plus en plus performants. De nos jours, on retrouve sur le marché des dispositifs de chauffage aussi innovants et ingénieux les uns que les autres. Nombre d’entre eux s’adaptent même à nos préférences au niveau du design, de la taille, du bois, et au niveau de bien d’autres extras.

Les anciennes laines deviennent moins performantes, beaucoup plus que les produits actuels qui ont une durée de vie beaucoup plus importante. Et parmi nombre de ces produits récents, seule la laine de roche en flocons présente des différences. Celle-ci, utilisée lors de l’isolation des combles par soufflage, a tendance à se tasser, et sans pour autant diminuer la qualité de l’isolation.

Au cours d’une isolation par soufflage, la laine de roche est mélangée dans un premier temps dans la souffleuse. Cette dernière va brasser la laine pour la projeter ensuite avec de l’air. Ici, il est important de savoir que quand l’air est statique, il est le meilleur isolant. Quand la laine est soufflée, des particules d’air viendront se loger à l’intérieur de ce qui a pour effet de constituer une double barrière thermique.

De nos jours, on dispose de produits avec une meilleure résistance au feu. Bien plus que les vielles laines des années 70/80/90. Les nouveaux produits dont nous disposons sont traités contre les rongeurs. Ce qui n’est pas le cas de la vielle laine de verre, qui elle, était un nid propice à la prolifération des rats, souris, et autres nuisibles similaires.

Pour ce qui est de la durabilité, elle a aussi été améliorée. Les vielles laines perdaient leurs propriétés isolantes après 10 ou 15 ans seulement. Mais aujourd’hui, auprès de certains industriels, on peut trouver des laines de roche avec une durée de vie supérieure à 45 ans. Si vous n’avez toujours pas rénové l’isolation de vos combles, vous comprenez encore plus à quel point il est grand temps de vous en occuper, idéalement avec la laine de roche.